Covid-19

Brésil : GPA s’engage pour faire face au Covid-19

GPA, la filiale du groupe Casino au Brésil, a récemment fait un don de l’équivalent de 1,8 millions d’euros pour aider la population brésilienne à lutter contre les effets de la pandémie de Covid-19. Un geste solidaire envers ceux qui souffrent de la crise sanitaire actuelle.

Le groupe Casino continue de se mobiliser contre le coronavirus. Après la France, c’est au tour du Brésil, l’un de ses principaux marchés, de recevoir un soutien financier du distributeur stéphanois. En effet, sa filiale brésilienne GPA, en partenariat avec sa fondation Instituto GPA, a fait don fin août de l’équivalent de 1,8 millions d’euros pour aider la population brésilienne à lutter contre les effets de la pandémie.

Les enseignes Pão de Açucar, Extra, Assaí et Compre Bem ont pu collecter 4 000 tonnes de produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien en faveur des associations. Une initiative qui permet à 500 000 personnes de bénéficier de lunch box et de paniers de produits de première nécessité.

En outre, l’enseigne Assaí a apporté un soutien supplémentaire à ses clients professionnels (petites PME et restaurants) en réduisant sa marge sur certains produits afin de leur permettre de poursuivre leur activité. « C’est dans ces moment-là, et avec la collaboration des ONG qui sont sur le terrain, que nous pouvons soutenir les populations les plus vulnérables et minimiser les impacts de la pandémie », a déclaré dans un communiqué du groupe Susy Yoshimura, Directrice de la fondation GPA.

Le groupe Casino pleinement engagé contre le Covid-19

Filiale du groupe Casino depuis 1999, GPA est un acteur historique de la grande distribution au Brésil. Il bénéficie d’un maillage très important sur le territoire brésilien à travers ses enseignes Assaí Atacadista, Compre Bem, Extra et Paõ de Açúcar. GPA possède également des filiales en Uruguay, en Argentine. En Colombie, la chaîne Éxito, filiale du groupe Casino, avait lancé en avril son dispositif « Téléphone Blanc » pour le personnel de santé en première ligne contre le Covid-19.

Cette initiative a été également lancée en France avec Monoprix qui au printemps dernier a proposé le « portail blanc » en faveur du personnel soignant et du personnel hospitalier, afin de les livrer en priorité et leur donner un accès prioritaire dans les magasins. Dans le même esprit, Franprix et Monoprix ont conjointement mis en place dès les premiers jours du confinement un numéro vert en faveur des personnes isolées, fragiles ou exposées. En outre, le groupe Casino, dirigé par Jean-Charles Naouri, a offert 2 millions de masques aux personnels hospitaliers et organisé une opération de collecte de fonds pour l’Institut Pasteur et le programme de recherche sur la COVID-19.

Casino réorganise ces activités en Amérique du Sud

Pour rappel, l’Amérique latine, avec près de 3000 magasins, représentait en 2018 un chiffre d’affaires de 15,57 milliards d’euros (+8,9% en croissance organique) pour Casino. Le groupe  a lancé, il y a quelques mois, un projet de réorganisation de la structure du Groupe en Amérique du sud, pour tout réunir sous une seule entité.

Auteur de l’article : La redaction

Avatar
Chez Santé Avenir, nous sommes passionnés par l'actualité de la médecine et des avancées sociales en tout genre. Nous avons sélectionné pour vous le meilleur des actualités de la santé, de la retraite, de l'aménagement et de la famille pour vous aider au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *