Souscrire une mutuelle à titre individuel : les principaux points à connaitre

Selon de récentes études, 56% des Français ont souscrit à une complémentaire santé individuelle. Cette solution présente effectivement de nombreux avantages pour ne citer que les couvertures variées offertes par les assureurs. Avant de partir à la recherche de la meilleure offre, les particuliers ont intérêt à bien s’informer à ce sujet.

Une mutuelle santé individuelle : de nombreux avantages à la clé

Habituellement, les salariés n’ont pas à chercher une complémentaire santé par eux-mêmes. L’employeur doit contracter une mutuelle pour l’ensemble de son personnel. Les employés profitent des différentes prises en charge dès la signature du contrat de travail. Toutefois, ils peuvent également souscrire une assurance à titre personnel. Dans ce cas, la couverture coûte un peu plus cher puisque l’assuré s’acquitte de l’intégralité des cotisations sociales. Néanmoins, il aura droit à une formule personnalisée.

Ce type de souscription sera indispensable pour les auto-entrepreneurs, les artisans, ainsi que les travailleurs indépendants. Les salariés ont aussi la possibilité d’opter pour cette solution. Comme pour une assurance santé classique, l’établissement contacté remboursera un certain pourcentage des frais médicaux. Le taux de remboursement varie d’un soin à l’autre et les membres de la famille proche du souscripteur bénéficient aussi de cette prise en charge. Les enfants auront droit à une couverture jusqu’à ce qu’ils atteignent 25 ou 27 ans. La limite d’âge dépendra principalement des exigences de l’assureur.

Contracter une assurance santé individuelle permettra également d’adapter les garanties offertes à sa condition physique. Les personnes souffrant d’une maladie chronique ne sont généralement pas satisfaites par une mutuelle collective.

Choisir sa mutuelle individuelle : les principaux points à prendre en compte

Choisir une mutuelle santé pour famille n’est pas aussi simple qu’on le pense.  Il faudra réfléchir sur de nombreux points avant d’arrêter son choix sur une formule en particulier. Ainsi, il est tout d’abord conseillé d’estimer les dépenses de santé sur une année. À cette occasion, il faudra lister les soins les plus courants et les services les plus coûteux. Ces informations permettront d’identifier l’offre qui répond le mieux à ses attentes. Toutefois, on peut demander des couvertures supplémentaires selon ses besoins.

Afin de faciliter les recherches, il est toujours recommandé d’utiliser un comparateur de mutuelles. Ces pages ont été conçues pour présenter les meilleures formules en quelques clics. Leur utilisation est gratuite et sans engagement. Les résultats obtenus pourront être employés lors de la négociation. Faire jouer la concurrence est une bonne stratégie pour conclure un accord avantageux.

Avant de signer le contrat, il convient également de demander le délai de carence. Cette durée indique la période d’attente nécessaire avant de bénéficier de la prise en charge. Il faudra patienter entre 1 et 3 mois en fonction de l’assureur contacté. Dans tous les cas, il est crucial de choisir sa mutuelle en fonction du niveau de garanties d’assurance souhaité.

Auteur de l’article : La redaction

Avatar
Chez Santé Avenir, nous sommes passionnés par l'actualité de la médecine et des avancées sociales en tout genre. Nous avons sélectionné pour vous le meilleur des actualités de la santé, de la retraite, de l'aménagement et de la famille pour vous aider au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *