Épargne retraite : comment préparer sa retraite et bénéficier d'une bonne assurance ?

Épargne retraite : comment préparer sa retraite et bénéficier d’une bonne assurance ?

L’une des principales inquiétudes d’un travailleur indépendant ou d’un travailleur salarié reste de s’assurer de revenus stables en période de retraite. Pour compenser une baisse de vos revenus à la retraite, il n’y a pas meilleur moyen d’y arriver que d’épargner dès maintenant : souscrire à une épargne retraite. Il s’agit d’un type d’épargne par capitalisation qui est composée de tous les versements périodiques effectués par le souscripteur. De quoi s’agit-il concrètement ?

Qu’est-ce que l’épargne retraite ?

Le plus souvent, un départ à la retraite s’accompagne d’une baisse de revenus. L’épargne retraite a pour finalité de rehausser le montant des pensions perçues par les particuliers auprès des régimes de retraite obligatoires. Elle a pour vocation de permettre à l’épargnant de faire ses cotisations pendant toutes ses années d’activité afin de recevoir pendant sa retraite, sous la forme d’une rente viagère, un complément de revenus.

Selon la législation, l’épargne retraite peut être :

  • volontaire ou obligatoire ;
  • réalisée à titre privé ou en entreprise lors de l’exercice de l’activité professionnelle.

Volontaire ou obligatoire, elle permet d’épargner de l’argent pendant la période active au moyen d’une déduction de sommes d’argent prélevées du revenu imposable du particulier.

Quels sont les différentes formules et produits d’épargne retraite ?

Il existe différents produits d’épargne pour la retraite :

  • l’épargne à titre individuel encore appelée plan d’épargne populaire (PERP) ;
  • l’épargne en entreprise encore appelée plan d’épargne en entreprises (PERE) ;
  • le contrat Madelin ;
  • l’assurance vie.
  • (plus d’informations sur Magazine-Assurance).

L’épargne retraite à titre individuel

L’épargne retraite à titre individuel ou PERP est ouverte à tout type d’épargnant et dont la durée s’étend sur le long terme. Elle est versée au souscripteur soit sous la forme de rentes ou sous forme de versement en capital à compter de l’âge de 62 ans ou de la liquidation de la retraite obligatoire.

Les sommes d’argent retournées sur un plan d’épargne populaire sont déductibles dans la limite d’un plafond fiscal. Lorsque le PERP est versé au retraité, il subit une imposition sur le revenu suite à un abattement de 10 % sur le montant total des pensions reçues. L’épargne retraite peut être également perçue en entreprise.

L’épargne retraite en entreprise (PERE)

Le PERE est une forme de contrat collectif d’assurance-vie que souscrit une entreprise pour le compte de tout ou partie de ses travailleurs. Tous les salariés d’une entreprise peuvent ainsi souscrire à ce plan d’épargne. Cette forme d’épargne définit dès le départ un taux de cotisation à la charge de l’employeur. Les cotisations sont ainsi uniquement dues par l’employeur. Cette échelle de cotisation permet aux travailleurs de constituer une rente pour sécuriser leur retraite.

Le contrat Madelin

Il s’agit d’un produit d’épargne destiné aux indépendants, c’est-à-dire aux travailleurs non-salariés. L’épargne retraite sous contrat Madelin ne concerne toutefois pas les travailleurs indépendants du secteur agricole. Seuls y sont soumis les artisans commerçants et gérants de société non-salariés, associés uniques d’EURL et toutes les personnes soumises à l’impôt sur le bénéfice industriel et commercial et l’impôt sur le bénéfice non commercial.

Ce contrat se présente donc sous la forme d’une épargne individuelle non ouverte aux travailleurs. Les cotisations sont régulièrement versées durant la vie active du contribuable et le bénéfice de la rente s’ouvre dès sa retraite. Les cotisations obéissent à une tranche définie au préalable lors de la formation du contrat. L’épargne retraite permet ainsi de couvrir les faibles revenus du souscripteur en période d’inactivité.

L’assurance vie

C’est la forme d’épargne la plus répandue et il en existe différentes formes. En effet, le contrat d’assurance vie permet de se constituer une épargne sécurisée pour se prémunir en cas de coup dur ou de difficultés financières. Outre cette fonction, l’assurance vie permet également de préparer une retraite intéressante avec une forme paiement en rente.

Ce placement s’effectue également sur le long terme et il est recommandé pour en tirer le minimum de profit, de ne pas effectuer un quelconque retrait de ce contrat d’épargne retraite avant les huit premières années.

Le nouveau plan épargne retraite

Il s’agit d’une réforme qui succède aux actuels contrats PERP et Madelin. Instauré depuis octobre 2019, ce nouveau plan épargne est ouvert à tous les travailleurs et succède aux PERCO. Il a la particularité d’offrir aux souscripteurs un libre choix de percevoir une épargne volontaire sous forme de rente ou de capital.

Auteur de l’article : La redaction

Avatar
Chez Santé Avenir, nous sommes passionnés par l'actualité de la médecine et des avancées sociales en tout genre. Nous avons sélectionné pour vous le meilleur des actualités de la santé, de la retraite, de l'aménagement et de la famille pour vous aider au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *