La cigarette électronique et ses dommages collatéraux

Si l’on compare les effets indésirables de la cigarette combustible et de la cigarette électronique, toutes les études scientifiques tendent à la même conclusion: la vapeur émise de ces dernières est quasi inoffensive par rapport aux émanations des premières. Avec une nocivité 95% inférieure par rapport à la cigarette traditionnelle, l’e-cigarette constitue toujours une alternative de choix lors d’un sevrage tabagique. Cependant, le vapotage n’est pas exempte de défauts. En fonction de l’utilisation ou de la tolérance propre à chacun, on dénombre tout de même quelques effets indésirables. Rassurez-vous il existe aussi quelques solutions pour y faire face.

Les effets liés à une mauvaise utilisation du dispositif

Prenez garde à l’overdose de nicotine

Si la cigarette électronique a tant de succès c’est avant tout parce qu’elle a la réelle capacité à se substituer à une cigarette traditionnelle. En fournissant au fumeur la dose de nicotine nécessaire pour réussir en douceur un sevrage tabagique, la cigarette électronique réussie là où les patchs et autres traitements peuvent échouer. Mais comme n’importe quel traitement, une posologie inadéquate peut vite devenir néfaste. Une surdose de nicotine peut en effet être à la source de céphalées, nausées voire même de tachycardie. A l’inverse un dosage trop faible en nicotine ne comblera pas la sensation de manque. Il est donc judicieux de bien calculer la dose nécessaire qui va venir couvrir les besoins en nicotine sans pour autant venir jouer avec sa santé.

La puissance de la cigarette n’est pas adaptée

Le propylène glycol contenu dans les e-liquides permet de sublimer les arômes et d’apporter ce que les anglophones appellent le “Hit” soit cette sensation dans la gorge que tout fumeur connaît. Certains modèles de cigarettes émettent beaucoup de vapeur là où d’autres se contentent juste de simuler la fumée de tabac. Pour le cas d’un dispositif créant beaucoup de vapeur, la consommation de liquide et de nicotine peut aller au-delà des besoins du fumeur et favoriser l’apparition de certains symptômes:

  • toux, maux de tête et nausées du fait de la nicotine
  • gorge et bouche sèche, halitose et toux du fait du liquide.

A contrario, une cigarette électronique pas assez puissante ne fournira pas les apports nécessaires en nicotine. Pour pallier ce manque, on constate généralement une surconsommation de e-liquide et donc de propylène glycol avec pour conséquences, les effets néfastes qu’avec une cigarette trop puissante.

Des effets secondaires liés à une intolérance

Des gaz et problèmes intestinaux

Nous ne sommes pas tous égaux quant à notre capacité d’adaptation. Il est très fréquent de voir certains fumeurs déclarer l’apparition de reflux gastriques, gaz voir maux d’estomac lors de leurs premières consommations de e-liquide. Des effets contraignants et forts désagréables dus surtout à la nicotine. Cette dernière, au même titre que le tabac, influe de manière délétère sur le fonctionnement des muqueuses gastriques mais aussi le transit intestinal. Ces effets secondaires sont souvent dénoncés aussi lors de la mise en place de thérapies substituant la nicotine (patchs, gomme à mâcher etc.). Cependant, ces maux ne sont que passagers et ne durent que très peu de temps. Néanmoins, si ces effets venaient à perdurer il serait préférable de consulter.

Des réactions allergiques

Si les réactions allergiques sont rares, elles peuvent toutefois causer de forts désagréments notamment à cause du propylène glycol. Cette hypersensibilité peut causer des nausées, éruptions cutanées voir entraîner des problèmes respiratoires. Le propylène glycol est un produit que l’on retrouve dans la composition de nombreux objets du quotidien comme le dentifrice et même aussi les médicaments. Étant donné l’étendue de son utilisation, une sensibilité exacerbée pour ce composant devrait être détectée bien avant l’utilisation d’une cigarette électronique. Mais pas question pour autant de prendre le problème à la légère. En cas d’allergies sérieuses combinées à une surdose de nicotine, il est impératif de se rendre immédiatement à l’hôpital.

Les parades pour éviter les effets secondaires

Quel type de cigarette choisir lorsqu’on débute?

Choisir la bonne e-cig et le bon e-liquide c’est le premier pas pour éviter les effets secondaires. Pour se faire, il va falloir bien analyser le besoin en nicotine en fonction de la consommation de tabac journalière et ainsi, déterminer le taux nécessaire dans le e-liquide. En parallèle il faudra ajuster la résistance afin que la quantité de vapeur émise ne permette pas une assimilation trop importante de propylène glycol et de nicotine. Pour débuter, les résistances supérieures à 0.8 ohm sont idéales et produiront moins de vapeur. Les modèles avancés de e-cig peuvent ne pas être adaptés dès le départ à un nouveau consommateur. L’utilisation d’une cigarette électronique simple peut permettre une familiarisation progressive et en douceur. Une hydratation buccale fréquente reste également un excellent remède pour atténuer la sensation de bouche sèche et la toux du vapoteur.

Que faire en cas d’allergie au propylène glycol?

Pour parer à tout risque d’allergie, il est possible de vapoter un e-liquide dont le propylène glycol a été substitué par de la glycérine végétale. Certains mélanges sont aussi composés de glycérine et de Végétol. Plus communément appelé liquide “Full VG” ou”100% VG”, il faudra néanmoins opter pour une cigarette puissante dont la résistance sera la plus faible possible pour compenser une sensation de HIT amoindrie. De même, les cigarettes équipées d’un Clearomiseur Sub ohm seront à même d’offrir une expérience de vape des plus riches avec des liquides VG pourtant réputés très gras. Les liquides pré mélangés ne sont malheureusement pas légions, il sera plus facile de faire soi-même son propre mélange en partant d’une base Full VG, puis en ajoutant un booster pour la nicotine et enfin l’arôme concentré de votre choix pour la saveur recherchée pendant la vape.

Auteur de l’article : La redaction

Avatar
Chez Santé Avenir, nous sommes passionnés par l'actualité de la médecine et des avancées sociales en tout genre. Nous avons sélectionné pour vous le meilleur des actualités de la santé, de la retraite, de l'aménagement et de la famille pour vous aider au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *